30 novembre 2022
un mère et un enfant test adn maternité

5 tests ADN pour déterminer une Maternité

De nos jours, les tests ADN sont devenus une pratique quotidienne. Les tests ADN sont utilisés dans de nombreux domaines et notamment pour prouver la parenté. Nous allons voir dans cet article qu’il existe plusieurs types de tests qui peuvent être réalisés pour déterminer la maternité, autrement dit de caractériser une relation mèreenfant.

Le test de Maternité

Le test de maternité est un test ADN visant à déterminer la filiation biologique entre une mère présumée et un enfant. Ce test permet de comparer directement l’ADN des participants avec une précision de 100  % pour un résultat négatif et 99% pour un résultat positif. Pour ce faire, les laboratoires analysent 21 marqueurs génétiques dans l’ADN des participants, ainsi la comparaison cherche à déterminer si l’enfant possède bien la moitié de ses gènes en commun avec sa mère.

  • Si c’est le cas, la mère est incluse dans la maternité biologique
  • Si des différences sont trouvées, la mère est exclue de la relation biologique

Le test de l’ADN mitochondrial

Le test d’ADN mitochondrial est un test génétique qui peut être effectué sur les cellules d’un parent maternel (mère, grand-mère, tante) afin de déterminer si une femme est liée à un individu par la lignée maternelle. Cette méthode de test est utilisée pour déterminer la maternité, car elle examine la lignée féminine ; elle ne peut donc pas être utilisée que pour confirmer ou infirmer un lien paternel.

Le test d’ADN mitochondrial (ADNmt) consiste à examiner de petits segments de votre ADNmt transmis exclusivement par votre mère et à les comparer à d’autres échantillons connus. Si vous avez suffisamment de concordances avec un autre échantillon testé, il y a une forte probabilité que vous ayez un ancêtre maternel commun, ainsi par déduction déterminer la relation de maternité. La fiabilité de ce test est de 99%, car selon vos gènes soit la correspondance est trouvée soit elle est rejetée.

De plus, l’analyse pour une recherche de maternité peut se faire avec :

  • Mère présumée
  • Frères et sœurs
  • Tante et oncle
  • Grand-mère
  • Cousins

Le test de fraternité

Le test de fraternité est utilisé pour déterminer une relation biologique entre frères et sœurs. Ce test est effectué sur deux personnes qui sont apparentées, pour définir s’ils partagent la même mère biologique. Les participants doivent fournir un échantillon salivaire au laboratoire pour recevoir des résultats sous une dizaine de jours.

La fiabilité du test de filiation dépend des gènes communs entre vous et votre frère ou votre sœur. Nous recommandons pour cette recherche d’inclure l’ADN du père biologique d’un ou des participants. Car le rapport du laboratoire pour ce test se base uniquement sur des statistiques de référence, qui peuvent avoir des limites quant à la précision des résultats.

Le test ADN grands-parents

Le test ADN Grandsparents permet de comparer l’ADN d’un enfant avec l’ADN de ses grands-parents pour trouver un lien de relation maternel. Bien entendu, pour cette recherche, vous devez faire l’analyse génétique avec les parents de votre mère présumée.

Ce type de test est particulièrement utile lorsque vous souhaitez savoir si une personne a donné naissance à un enfant hors mariage ou si un enfant a été adopté. La première étape consiste à obtenir des échantillons des deux grands-parents, qui doivent être les parents biologiques de la mère (ou le grand-père et la grand-mère pour ce test). Vous les enverrez ensuite à un laboratoire accrédité pour analyse.

La fiabilité des résultats dépend de la qualité de votre échantillon et du fait qu’il contienne suffisamment d’ADN pour être analysé (par exemple, de la salive plutôt que des cheveux). En outre, il est important que les deux grands-parents participent au test ! Faire l’analyse qu’avec un seul des deux n’apporteront pas de résultat concluant.

Le test avunculaire

Le test avunculaire est utilisé pour déterminer si un enfant est apparenté à un oncle ou une tante maternelle. Pour ce test, il est obligatoire que la tante et l’oncle soient les frères et sœurs complets de la mère présumée, ce qui signifie qu’ils ont la même mère et le même père biologique. Pour effectuer ce type de test ADN, vous devez fournir des échantillons ADN au laboratoire qui mettra en confrontation les données génétiques. Les résultats montreront s’il existe ou non des marqueurs génétiques communs entre eux.

S’ils partagent des séquences d’ADN similaires, il y a de fortes chances que votre mère présumée soit votre mère biologique, car le test prouve qu’ils sont bien frères ou sœurs ! En plus du simple test ADN de maternité, vous avez le choix de plusieurs tests qui peuvent être utilisés pour des raisons privées ou légales. Vous pouvez effectuer ce test simplement à la maison avec des échantillons de salive, mais aussi auprès d’un médecin qui confirmera l’identité des participations. Un test légal pourra ainsi devenir une preuve lors d’une procédure judiciaire ou administrative.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *